UNE REMONTÉE FANTASTIQUE SIGNÉE SAM BIRD POUR S’EMPARER DE LA TROISIÈME PLACE DU CHAMPIONNAT

download-pdf
download-image
download-all
dim, 30/07/2017 - 03:00
(212 Vues)
  • Sam Bird a gagné treize places pour terminer cinquième de la première course de Formula E organisée au Canada. Il s’empare de la troisième place du championnat Pilotes.
  • DS Virgin Racing n’est plus qu’à 21 points de la troisième place du classement des constructeurs en marquant douze points.  
  • Tout se jouera lors de l’ultime course de la saison, disputée demain à Montréal.


Après un doublé dans les rues de New York, Sam Bird a une nouvelle fois fait étalage de son talent en gagnant treize places lors du premier ePrix de Montréal. En passant sous le drapeau à damier en cinquième position d’une course mouvementée, il s’empare de la troisième place du classement des pilotes.

Le Britannique a dû batailler en partant depuis le dix-huitième rang pour marquer dix points importants dans les deux championnats. Il permet également à DS Virgin Racing de réduire l’écart dans la quête de la troisième place du classement des constructeurs avant l’ultime course de la saison.

En début de journée, Sam Bird et José María López – de retour après avoir été absent à New York – avaient montré leur compétitivité. Mais en qualifications, un problème de cartographie a limité la puissance disponible à 170 kW au lieu des 200 autorisés.

Partis des huitième et neuvième lignes de la grille de départ d’une course de 35 tours, les deux pilotes ont progressé au classement pour revenir à la porte des points au moment de rentrer au stand durant une neutralisation totale du circuit.

À une dizaine de tours de l’arrivée, Sam Bird parvenait à dépasser José María López avec les deux monoplaces dans le top 10. Mais une erreur de l’Argentin, à l’attaque pour continuer de progresser au classement, l’a envoyé dans le mur extérieur du Virage 8.

Après le passage de la voiture de sécurité, Sam Bird a continué de gagner des places pour franchir la ligne d’arrivée au sixième rang. Le résultat fut transformé en cinquième position avec l’exclusion du pilote Renault e.dams Sébastien Buémi pour une infraction à la règlementation technique.

« J’ai tout donné durant cette course et je suis heureux de ramener de gros points », témoigne Sam Bird. « Évidemment, je suis déçu d’avoir dû m’élancer depuis l’arrière de la grille. Je sais que si nous étions partis devant, l’issue aurait été différente. Ce résultat reste une belle performance. »

José María López ajoute : « C’est décevant pour nous après une telle remontée. Je n’étais pas bien placé après avoir dépassé une autre voiture et j’ai fait une erreur. C’est dommage, car j’ai pu mesurer les progrès de l’équipe depuis ma dernière course. Nous avons certainement le potentiel de nous battre pour un meilleur résultat demain. »

Alex Tai, Team Principal : « Quand on sait que l’on dispose d’une monoplace aussi compétitive, il est toujours frustrant de ne pas se qualifier dans une position plus en rapport avec le réel potentiel de la DSV-02. Le professionnalisme de l’équipe nous a permis de laisser cet évènement derrière nous et Sam a été fantastique. Sa performance nous promet un final de toute beauté. Je sais qu’avec notre compétitivité, si nous parvenons à partir devant, nous finirons devant. »

Xavier Mestelan Pinon, Directeur de DS Performance : « En signant la plus belle remontée lors de ce premier ePrix de Montréal, Sam Bird a une nouvelle fois prouvé que notre DSV-02 était l’une des monoplaces les plus performantes du championnat. Aujourd’hui, nous avons fait une erreur lors des qualifications. Cela nous rappelle à quel point chaque détail compte et surtout que notre performance est le fruit du travail de toute l’équipe. La solidarité et l’implication positive de chacun sont essentielles pour obtenir de grands résultats. Demain, une magnifique ultime course se profile avec des podiums à conquérir ! »

Le second ePrix de Montréal, et la dernière manche de cette saison 2016/2017 du Championnat Formula E de la FIA, se déroulera demain à partir de 16h00, heure locale.

Scroll